Le projet de Zac de la Remise prend forme

"Une réunion s’est tenue le 2 décembre et a permis de présenter ce projet phare porté par SQY. Et de répondre aux multiples interrogations des habitants sur l’aménagement de ce nouveau quartier.

C’est l’un des plus importants projets de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.

MDH promotion, Pierre étoile, et Paris Ouest promotion, tous trois appartenant au groupement Les Promoteurs du Grand Paris, ont été retenus comme maîtres d’ouvrage, ainsi que Leev, spécialisé dans l’habitat durable, et le bailleur Valophis pour les logements sociaux.




La Zac de la Remise, dans les tuyaux depuis plus de 15 ans, consiste à créer, sur un terrain de 12 hectares au Nord de Voisins-le-Bretonneux, limitrophe avec Montigny-le-Bretonneux, un écoquartier constitué notamment de 500 logements et de différents équipements publics, permettant ainsi « un trait d’union entre la rive Nord de la commune et le centre-ville », comme l’a évoqué Ingrid Pouye, architecte urbaniste et chef de projet à la direction de

l’aménagement à SQY, à l’occasion d’une réunion publique de présentation du projet, le 2 décembre.

Elle a également listé les différents objectifs du projet : composer un quartier autour du parc paysager pour remettre en valeur la rigole historique (qui traverse le terrain d’Est en Ouest, Ndlr), restituer les fonctions hydrauliques de cette rigole et en faire un nouvel espace de biodiversité, créer une mixité favorisant la vie de quartier, avec à la fois des logements, des commerces et des équipements publics, offrir une diversité dans l’offre de logements, et permettre une circulation douce au sein du quartier. Le projet a connu certaines avancées significatives. Il y a un an, nous évoquions le fait que la première étape, le déplacement du pôle glisse, n’avait pas encore démarré et venait d’essuyer un appel d’offres infructueux (lire notre édition du 11 décembre 2018). Les travaux ont désormais commencé pour ce lot, et ce depuis octobre.

« Cela va se passer en deux phases, précise Ingrid Pouye. Il y a d’abord les pistes qui vont être réalisées, puis le bâtiment des vestiaires. » La partie pistes est en cours et devrait durer jusqu’en juin. Les travaux du vestiaire, eux, devraient commencer à partir du mois de mars. « Les deux (pistes et bâtiment, Ndlr) seront livrés en même temps », ajoute la chef de projet. Soit en septembre 2020. Le club de BMX fera ainsi sa rentrée dans le nouveau pôle glisse.

Ce pôle glisse comprendra notamment un bicross avec un local de stockage, les nouvelles pistes, un trial, un pumptrack, ou encore un local avec vestiaire et bureaux. Situé jusqu’alors en entrée de quartier, au niveau du croisement entre la rue de la Remise et l’avenue de la Pyramide, il doit être déplacé près du centre aquatique du Lac, à l’autre extrémité du terrain, afin de laisser place à un centre paroissial, regroupant une église, des salles de conférences et trois logements.

Pour cet édifice religieux, « la promesse de vente avec le diocèse a été signée en octobre, ensuite c’est le diocèse qui s’en charge », indique Ingrid Pouye. « Le permis de construire a été déposé il y a 15 jours » pour une livraison au « premier trimestre 2023 », fait-elle savoir. Toujours au niveau de ce croisement, une place d’entrée de quartier doit être aménagée, sur laquelle donne une partie du futur centre paroissial, mais aussi des commerces en rez-de-chaussée.

Autre équipement majeur : un bâtiment regroupant une crèche de 55 berceaux, un relais d’assistance maternelle et une salle de quartier à l’étage. Le permis de construire a été déposé le 15 octobre et la livraison est prévue « fin 2022 », informe Ingrid Pouye. Quant aux 500 logements, « il y aura un début de livraison en 2023 » pour certains d’entre eux, annonce-t-elle.

Tous les logements seront insérés dans un parc paysager. L’agence Vous êtes ici, l’architecte du projet, insiste sur l’idée d’un « parc habité », d’un écoquartier basé sur « un ensemble de règles qui amènent à conserver et planter le maximum » de champs reboisés, voire « ajouter des boisements supplémentaires ». Le pôle glisse, qui doit être déplacé, est pour l’instant la seule partie dont les travaux ont commencé. La livraison de ce lot est prévue en septembre prochain.

« C’est donc un projet d’aménagement urbain et paysager que nous vous proposons, avant d’être un projet d’architecture », avance l’agence. En termes d’architecture, les bâtiments auront « une échelle intermédiaire entre maison et immeuble ». Est également évoquée la possibilité de « construire des maisons sur le toit et offrir une plus grande diversité de logements sans augmenter la densité ». 36 % des logements seront des logements sociaux.

Pour desservir ces logements, est notamment prévue la création de nouvelles voies et une requalification de la rue de la Remise. Au sein du parc paysager, des aires de jeux et des espaces de détente seront aussi installés au-dessus du pôle glisse. Au Nord de la rigole, on trouvera également des jardins partagés.

Le projet présenté a suscité bon nombre d’interrogations de la part des Vicinois présents à la réunion du 2 décembre. Les questions sur le stationnement se sont notamment multipliées. 600 places privatives sont prévues pour les habitants des futurs logements. 230 places dans l’espace public seront également aménagées, regroupées en poches de stationnement allant de 11 à 30 places, dont 11 sur la place d’entrée de ville. Près de la crèche, des dépose minute sont également prévus, ainsi qu’un parking de 20 places dédié

au personnel. Le centre paroissial doit lui se doter d’un parking souterrain d’une centaine de places, ce qu’un riverain juge faible par rapport au nombre de fidèles – le chiffre de 800 est avancé – que pourra accueillir l’édifice."


Alexis Cimolino

La gazette SQY


NEWSLETTER

Tél : 01 45 78 70 93

E-mail: bienvenue@leev.fr

10 rue Boileau

75016 Paris, France

CONTACTEZ-NOUS

CONTACT

© 2018 Leev